Ubert et le miracle de Noël

Le mardi 16 décembre, nous recevons un mail nous indiquant qu'un basset hound est en fourrière à Thouars (79) depuis plus de 10 jours et qu'il faut l'aider à en sortir.
C'est Isabelle qui nous l'a adressé. Elle essaie depuis 2 ans maintenant, de placer les chiens de cette fourrière, leur évitant ainsi l'euthanasie.

Ubert est très amaigri. Il est tatoué, ce qui a permis l'envoi d'un courrier pour prévenir son propriétaire. Mais, celui-ci ne viendra pas. Il fait savoir aux responsables de la fourrière qu'il s'est séparé d'Ubert en le donnant à son beau frère, qui lui l'a donné à un ami, qui l'a donné……

Ayant à présent la certitude que personne ne viendra le chercher, nous donnons à Isabelle notre accord pour aider à lui trouver une famille.

Le Jeudi 18 décembre en soirée, nous recevons les renseignements demandés ainsi que des photos. Ubert à 6 ans.  Il est tricolore. C'est un gentil chien qui réclame des caresses et qui  s'entend avec les autres chiens. Il a très certainement souffert de malnutrition et du désintéressement  de son maître. 

Le Vendredi 19, à la première heure, nous démarrons notre action de sauvetage par l'envoi d'un S.O.S à l'ensemble de nos correspondants nationaux.
Nous recevons simultanément, le jour même, trois demandes d'adoption. L'une d'elle nous est adressée par Richard, notre correspondant du 33.
Il s'agit de Patrick qui est géographiquement proche et possède déjà 3 bassets hound, qui comme Ubert, avaient été abandonnés. Pour lui, Ubert fait déjà partie de la famille. Voici son mail :

« Bonsoir, Nous vous confirmons que notre foyer sera celui d'Ubert ou amour et chaleur lui feront oublier les mauvais moments de sa vie. Il sera le 4ème hound de notre famille.
Anubis de la fond d'Ussel, mâle bicolore de 15 ans, Bessy des rives de le Gardonnette, femelle bicolore de 13 ans, Léon, mâle tricolore de 13  ans, trouvé dans un état lamentable au bord de la nationale 10.
A bientôt, amitiés. »


Les samedi 20 et dimanche 21, impossible de joindre qui que ce soit. Isabelle nous confirme que la fourrière est fermée le week end. Pour ne pas perdre de temps, elle nous envoie un modèle de contrat d'adoption que Richard remplit et poste immédiatement.

Le lundi 22, les responsables de la fourrière nous annoncent qu'il faudra attendre l'arrivée des papiers d'Ubert:
carte de tatouage, carnet de santé que son ancien maître doit (soit disant) envoyer.
Ils nous confirment que cela pourra retarder son adoption d'une ou plusieurs semaines.

Le mardi 23, nous intervenons auprès des autorités supérieures des services de la mairie de Thouars pour demander un déblocage de la situation afin qu'Ubert passe les fêtes dans sa nouvelle famille.
Nous obtenons de leur part un rendez vous fixé en  fonction des horaires de la fourrière, 
vendredi 26 décembre entre 14 et 15 heures.

Date et heure à laquelle, Patrick et sa famille, accompagnés de Richard se sont rendus sur place où une amie d'Isabelle les attendait pour les aider à ne pas se perdre.

Tous les participants de cette action de sauvetage sont convaincus
Qu' UBERT sera à présent un chien heureux.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Copyright © 2007-2014. Tous droits réservés.webmaster@un-coeur-sous-loreille.orgUn Coeur Sous l'Oreille