Les non-dits d'Oscar...



Valérie, notre correspondante du 57, ayant de sérieuses difficultés à joindre, notre président et notre vice président (qui organisent la journée du coeur à BRAS),  prend la décision de se rendre en Belgique le lendemain pour sortir Oscar de son triste sort. Les personnes du refuge lui rappellent qu'Oscar mord mais oublient de préciser qu'il se trouve derrière ces barreaux depuis 2 ans.

Ce qui n'aurait rien changé pour Valérie, car il n'était pas question pour elle, de le laisser là. Mais une telle information, aurait aidé à mieux comprendre le comportement un peu lunatique de ce basset-hound !

Et voilà donc Oscar installé avec une oreille de porc séchée (pour s'occuper pendant la durée du voyage) dans le coffre de la voiture. Il n'a pas bougé d'un pouce et à son arrivée chez Valérie en Moselle, le "Monstre" saute du coffre et fait copain avec les autres bassets hound et les chats de la maison. Il semble très affectueux, aime les caresses. Il fait des fêtes à l'époux de Valérie à son retour du travail et finalement, peu fatigué par toutes ces émotions du jour, part faire un somme sur le canapé.

Durant, tout ce temps, Valérie a bien observé Oscar et son comportement à la maison. Il n'a rien d'un chien agressif et mordeur. Par contre, elle constate qu'il a eu une patte avant fracturée et qu'il n'a pas reçu de soins, aussi les os de sa patte se sont ressoudés d'eux même, ce qui fait qu'Oscar a une patte avant "différente", légèrement déviée, ce qui ne l'empêche pas de sauter, ni de courir.
Oscar a donc dû beaucoup souffrir de cette infirmité et on ne saura certainement jamais qui l'a blessé et pourquoi il n'a pas reçu alors les soins nécessaires !
Alors, il faut comprendre qu'Oscar n'aime pas beaucoup qu'on le touche à cet endroit et qu'il grogne par crainte d'avoir mal.

Mais, le grand moment approche pour Oscar !!!

Raphaël son futur maître va arriver ! Il a pris contact avec Valérie à la suite d'un article dans le Républicain Lorrain, au sujet de la journée amicale de NEUCHEF. Il est amoureux de la race, a une grande maison et beaucoup de terrain, des mouflons dans un parc et souhaite adopter un Basset malheureux. Valérie lui a fait part de ses observations sur le comportement d'Oscar. Il faudra certainement du temps pour qu'il redevienne confiant.

19H, Raphaël passe le seuil de la porte, Oscar se jette sur lui et lui fait des fêtes. Tous prennent place autour de la table pour discuter, Oscar se couche les 4 pattes en l'air à côté de Raphaël qui en profite pour lui gratouiller le ventre. Le départ d'Oscar, fut génial ! Il a sauté de suite dans le coffre de la voiture, il a mis ses pattes avant sur le dos des sièges arrières en remuant la queue comme un fou laissant deviner un "Alors "Papa" on y va ?"...

Depuis son adoption, début septembre 2007, Oscar a grogné une ou deux fois... lorsqu'il est dérangé dans son sommeil. Mais, il est adorable et débordant d'affection. Il représente tout ce que recherchait la famille de Raphaël. Oscar connaît à présent le bonheur. Nous lui souhaitons tous d'oublier cette crainte qui, au fil du temps et de l'affection de Raphaël, disparaîtra à jamais !

Qu'est-il devenu ?
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Copyright © 2007-2014. Tous droits réservés.webmaster@un-coeur-sous-loreille.orgUn Coeur Sous l'Oreille