Le début de l'histoire


A chaque nom, est liée une histoire différente. Celle d'Enzo et Joséphine est assez particulière. Ils sont tous deux placés sous mandat de justice dans un refuge de Carros, près de Nice. Ils ont été retirés à leur propriétaire pour maltraitance. Ils étaient parmi d'autres enfermés jour et nuit dans des caisses et voués à la reproduction.

Lorsqu' Eléri (trésorière de l'association) qui réside tout près, a eu connaissance de leur histoire, elle a décidé de leur rendre visite pour en savoir plus. Enzo et Joséphine, sont installés ensemble dans ce refuge depuis le mois de février. Ils ont entre 7 et 9 ans et ne peuvent être adoptés tant que le procès du propriétaire n'aura pas lieu.

Par contre, ils peuvent être parrainer et recevoir des visites agrémentées de promenades, ou alors, être placés en famille d'accueil sans quitter le département.

Martine (correspondante du 06) et Bernard son Mari, se sont proposés de les accueillir. Ils ont fait l'objet d'un contrôle de la part des responsables du refuge et ont obtenu l'autorisation de les prendre en charge momentanément. Nos deux bassets hound, sont depuis hier après midi, installés en pleine campagne de l'arrière pays niçois, en toute liberté et en compagnie des 6 chiens de la maison.

Ils vont pouvoir goûter aux joies d'un foyer, même si ce foyer ne sera pour eux, et ce jusqu'au procès, qu'une jolie colonie de vacances. Aux vues des premières photos reçues, ils gouttent même aux joies du canapé.

Merci Martine, Merci Bernard pour ce grand geste d'amour.
Eléri de son coté, ne pouvant plus leur rendre visite au refuge s'est proposée comme bénévole pour apporter réconfort et petits gâteaux aux autres chiens avec à la clé une promenade hebdomadaire.
Merci à toi Eléri pour ton soutien.

L'histoire sans fin ?!!


Il y a 7 mois de cela, nous vous avions adressé un communiqué disant qu' Enzo et Joséphine (sous mandat de justice au refuge de Carros, près de Nice)  étaient pris en charge par Martine,
notre correspondante du 06, leur évitant ainsi de vivre derrière des barreaux jusqu'à leur procès.

Ils se sont régalés pendant 7 mois. Une vraie vie de famille dans une maison avec des compagnons chiens, le tout agrémenté de grandes ballades à la campagne et de bonnes doses de câlins et de gâtés de la part de Martine et Bernard.

Leur procès a eu lieu et il nous faut à présent leur trouver une famille. Comme nous avions eu beaucoup de difficultés pour faire adopter Vener et Volta du fait que l'objectif était de ne pas les séparer, alors qu'ils n'avaient que 3 ans, nous pensons qu'il serait plus sage, d'envisager pour Enzo et Joséphine des placements, séparés à condition  qu'il ait un compagnon chien.  (l'idéal étant un compagnon basset hound).

Nous avons eu le plaisir d'être invités par Martine et de faire leur connaissance. Nous les avons revus à la journée d'Eléri à Tourettes / Loup. Ils sont tous deux parfaitement sociablilisés. Il sont propres et en bonne santé. Nous ne connaissons pas leurs âges mais nous pouvons finalement l'estimer à environ 7 ans. Ils ont appris chez Martine à quoi ressemble la vie d'une famille où il y a un canapé et un lit. Ceux sont deux beaux chiens et en prime, deux vrais amours.

En ce qui concernent les frais d'adoption, le refuge de Carros accepte de recevoir des adoptants un don libre et nous n'avons pas de contrainte géographique.

Nous entrons dans la période des congés, une période des plus propices aux abandons de toutes sortes. Aussi, nous devons nous mobiliser en priorité pour les deux protégés de Martine et Bernard qu'ils n'oublieront pas de si tôt.

Précisons que malheureusement la décision de justice ne permet pas à Martine et Bernard d'adopter définitivement Enzo & Joséphine.

La fin heureuse


C'est hier qu'Enzo et Joséphine ont été conduits vers Sandrine et Kris, leur nouvelle famille qui réside en Belgique.

C'est à 10 heures du matin que Michelle (58) a pris le TGV à Fréjus avec nos deux protégés. Après Lyon, Claudine (01) lui a prêté main forte jusqu'à Châlon en champagne où Sandrine et Kris les attendaient.
Et vers 20 heures, notre nouvelle famille est partie en direction de la Belgique, le coffre bien chargé. 

Comme pour Lucie, l'histoire d' Enzo et Joséphine restera gravée dans les annales de notre association. 

Il y a un an en arrière, nous apprenons qu'ils sont tous deux dans un refuge des Alpes maritimes. Notre association ne pourra pas intervenir pour aider à les replacer, car ils sont placés
sous mandat de justice. Ils font parti des 60 chiens qui ont été enlevés à un éleveur de la région,  pour maltraitance.

Eléri, notre trésorière qui réside tout près, veut leur apporter un peu de bonheur ( gateries - promenades). Elle leur rend visite et envisage très vite la possibilité d'un placement en famille d'acceuil en attendant le procès.

Martine, corresp. du 06 et son époux Bernard, se proposent et obtiennent la garde. Ils apporteront pendant près de 9 mois les soins qui leurs sont nécessaires et l'amour dont ils avaient tant besoin.

Vous connaissez la suite, car nous venons de la vivre tous ensemble ces dernières semaines.
La mobilisation a été grande. Plusieurs demandes d'adoption, nous sont parvenus. Nous avons retenu celle qui a permis à Enzo et Joséphine de rester ensemble.

Nous vous proposons quelques photos de nos stars (elles ont été prises hier sur le lieu de rencontre) et  nous vous invitons à parcourir très prochainement l'article que nous leurs réservons sur notre site.

Notre association peut être fière d'avoir mener une telle action

Dernières nouvelles

Enzo et Joséphine nous ont tout de suite adoptés. Ils ont rapidement fait la connaissance de la famille. C'était amusant, nous avions des visites comme lors d'une naissance. Ils ont aussi rencontré cousine Missy (bouledogue français), cousine Nala (boxer) et cousine Aimy (cocker).

Nous leur avons fait visité les lieux: les balades dans les champs près de la maison (ils ont adoré les pommes de terre belges), en forêt, le long de l'Escaut et même une petite escapade d'une journée à la mer.

Jo, maintenant bien habituée, nous fait quelques bêtises dues à sa gourmandise (vaisselle cassée, boite de lait en morceaux,...). En plus c'est un vrai bulldozer, elle passe quoiqu'il y ait sur son passage.

Enzo est, comme je le dis souvent, un ange fait baba.

Nous sommes restés en contact avec Martine (leur FA) et j'ai été très émue lorsqu'elle nous a dit que nous étions une famille formidable pour ses petits vieux. En tout cas nous nous efforçons de leur donner tout notre amour afin qu'ils oublient leur passé.

Notre plus grande satisfaction c'est le regard de nos petits "adoptés" qui semble dire "on est bien ici".

Je t'envoie la suite  dans un autre mail, j'ai peur que celui-ci soit trop lourd .
Il reste Tatou, Havanne et Valentin'
Bisous
Michelle
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Copyright © 2007-2014. Tous droits réservés.webmaster@un-coeur-sous-loreille.orgUn Coeur Sous l'Oreille